Canada Markets closed
  • S&P/TSX

    20,402.66
    -59.24 (-0.29%)
     
  • S&P 500

    4,455.48
    +6.50 (+0.15%)
     
  • DOW

    34,798.00
    +33.20 (+0.10%)
     
  • CAD/USD

    0.7905
    +0.0001 (+0.01%)
     
  • CRUDE OIL

    74.60
    +0.62 (+0.84%)
     
  • BTC-CAD

    54,624.48
    +309.04 (+0.57%)
     
  • CMC Crypto 200

    1,067.20
    -35.86 (-3.25%)
     
  • GOLD FUTURES

    1,749.30
    -2.40 (-0.14%)
     
  • RUSSELL 2000

    2,248.07
    -10.97 (-0.49%)
     
  • 10-Yr Bond

    1.4600
    +0.0500 (+3.55%)
     
  • NASDAQ futures

    15,308.75
    -10.00 (-0.07%)
     
  • VOLATILITY

    17.75
    -0.88 (-4.72%)
     
  • FTSE

    7,051.48
    -26.87 (-0.38%)
     
  • NIKKEI 225

    30,248.81
    +609.41 (+2.06%)
     
  • CAD/EUR

    0.6741
    +0.0001 (+0.01%)
     

IAMGOLD Annonce Ses Résultats Préliminaires D'exploitation Du Deuxième Trimestre De 2021 Et Apporte Une Mise À Jour De Ses Prévisions De Production Et De Coûts Pour 2021 Et De L'estimation Des Coûts Pour Son Projet Côté Gold

  • Oops!
    Something went wrong.
    Please try again later.
·19 min read
In this article:
  • Oops!
    Something went wrong.
    Please try again later.

Toronto, Ontario--(Newsfile Corp. - 22 juillet 2021) - IAMGOLD Corporation (TSX: IMG) (NYSE: IAG) (« IAMGOLD » ou la « Société ») annonce ses résultats préliminaires d'exploitation du deuxième trimestre de 2021. La Société a également annoncé une réduction de ses prévisions de production et une hausse de ses prévisions de coûts pour 2021, ainsi qu'une augmentation de l'estimation des coûts pour son projet Côté Gold (« Côté Gold » ou le « projet »). Tous les montants en dollars sont exprimés en dollars américains, à un taux de change $ CA/$ US de 1,30, sauf indication contraire.

RÉSULTATS PRÉLIMINAIRES D'EXPLOITATION

Le tableau ci-dessous résume les résultats préliminaires d'exploitation du deuxième trimestre et les prévisions mises à jour pour l'exercice complet de 2021, sur une base attribuable pour certaines mesures. Les changements de prévisions reposent sur le rendement de la Société durant le premier semestre de 2021 et les efforts subséquents visant à élaborer des perspectives préliminaires mises à jour pour le second semestre de 2021.

2e t. 2021

Cumul annuel 2021

Prévisions mises à jour pour l'exercice complet de 20 211

Prévisions antérieures pour l'exercice complet de 20 212

Essakane (milliers d'onces)3

106

208

390 à 400

365 à 390

Rosebel (milliers d'onces)3

25

72

140 à 160

220 à 245

Westwood (milliers d'onces)3

8

15

35 à 45

45 à 65

Total de la production attribuable (milliers d'onces)

139

295

565 à 605

630 à 700

Coûts décaissés4 ($/once vendue)

1 102 $

1 064 $

1 115 $ à 1 150 $

930 $ à 980 $

Coûts de maintien tout inclus3,4 ($/once vendue)

1 422 $

1 324 $

1 395 $ à 1 435 $

1 230 $ à 1 280 $

1 Les prévisions mises à jour pour l'exercice complet sont établies selon les hypothèses suivantes pour l'exercice complet de 2021 : un prix moyen réalisé de l'or de 1 745 $ l'once, un taux de change $ US / $ CA de 1,22, un taux de change de € /$ US de 1,20 et un prix moyen du pétrole brut de 65 $ le baril.
2 Les prévisions précédentes pour l'exercice complet étaient établies selon les hypothèses suivantes pour l'exercice complet de 2021 : un prix moyen réalisé de l'or de 1 750 $ l'once, un taux de change $ US / $ CA de 1,30, un taux de change de € /$ US de 1,19 et un prix moyen du pétrole brut de 47 $ le baril.
3 Comprend Essakane et Rosebel en fonction de la proportion attribuable, Westwood sur une base à 100 %.
4 Il s'agit d'une mesure de rendement hors PCGR. Se reporter à la section des mesures de rendement hors PCGR à la fin du présent communiqué de presse.

Les prévisions de production attribuable totale pour l'ensemble de la Société ont été réduites en raison d'une production réelle inférieure aux mines Westwood et Rosebel durant le premier semestre de 2021 et de leur production anticipée pour le restant de 2021, qui ont été en partie contrebalancées par une production plus élevée à la mine Essakane au premier semestre de 2021. Les prévisions du total des coûts par once de 2021 ont augmenté principalement pour tenir compte des prévisions de production aurifère attribuable inférieures. Les estimations des coûts en immobilisations aux sites devraient être légèrement inférieures aux prévisions annoncées précédemment (voir le communiqué de presse du 19 janvier 2021), principalement en raison d'une réduction prévue des travaux planifiés à Rosebel. Conformément aux IFRS, la Société examine la valeur comptable d'approximativement 120 millions $ de la mine Westwood afin de déterminer s'il y a des indices d'une perte de valeur et, le cas échéant, si un ajustement est nécessaire.

Essakane a généré de solides résultats au deuxième trimestre, comportant une production aurifère supérieure malgré les difficultés liées au traitement du minerai à forte teneur en graphite, grâce à des gains en efficacité opérationnelle et à l'achèvement de la mise à niveau de l'usine. Les prévisions de production d'Essakane de 2021 ont été ajustées à la hausse pour refléter la production supérieure du premier semestre de 2021.

Les prévisions de production de Westwood de 2021 ont été réduites principalement pour refléter des mesures de sécurité additionnelles par la mise en œuvre d'un soutènement de terrain et de sorties nécessaires dans la zone est et en préparation de l'exploitation des zones centrale et ouest ainsi que de l'accroissement plus lent que prévu du personnel. La Société évalue aussi les répercussions de ces facteurs sur la planification de 2022.

Au deuxième trimestre, les activités minières à Rosebel ont principalement subi les incidences de conditions minières ardues causées par des pluies abondantes inhabituelles persistantes et par des relations industrielles difficiles jusqu'à la conclusion de la convention collective en mai. En outre, il y a eu une hausse considérable du nombre de cas de COVID-19 en raison de l'émergence d'un nouveau variant au Suriname lors du deuxième trimestre. La hausse des cas de COVID-19 et les répercussions sociales, y compris plusieurs confinements dans le pays et un système de santé surchargé, ont eu des effets néfastes sur les activités d'exploitation et les projets. De plus, la gestion du minerai à forte teneur d'argile provenant du gisement de Saramacca, exacerbée par les pluies abondantes, a eu une incidence négative sur la manipulation du minerai et le débit de l'usine. En raison des facteurs mentionnés plus haut et de l'incertitude qui persiste entourant la situation de la COVID-19, les prévisions de Rosebel de 2021 ont été ajustées à la baisse La Société continue d'évaluer les répercussions, le cas échéant, que ces difficultés pourraient occasionner sur la séquence d'exploitation du minerai et la production de 2022. Les activités de développement minier stratégique ont repris et ont pour but de découvrir des zones de minerai à plus fortes teneurs.

MISE À JOUR CONCERNANT LE PROJET CÔTÉ GOLD

Progression de la construction

La construction à Côté Gold, une coentreprise détenue à 70 % par IAMGOLD, l'exploitant, et à 30 % par Sumitomo Metal Mining Co., Ltd (« SMM »), se poursuit : les entrepreneurs en terrassement avancent les travaux d'élargissement de la route et l'enlèvement des morts-terrains et ont commencé les travaux d'infrastructure de gestion des eaux et du parc à résidus. Le bétonnage au site de l'usine a commencé, y compris la mise en service de la centrale à béton et la fondation sur radier du broyeur à boulets. La construction du camp permanent progresse bien : environ 50 % des chambres prévues sont terminées. Le projet respecte actuellement le calendrier et son taux de réalisation est de 27 % au 30 juin 2021. Le projet demeure sur la bonne voie en vue de commencer la production commerciale au second semestre de 2023.

Mise à jour concernant l'estimation des coûts

La Société a établi certains ajustements à la hausse de l'estimation des coûts du projet dans le cadre d'un examen de ce dernier. La part de 70 % de la Société des coûts estimatifs mis à jour du projet depuis le 1er juillet 2020, déduction faite des contrats de location, est maintenant évaluée entre 1 125 millions $ et 1 175 millions $ (exception faite des dépenses effectuées avant cette date) à un taux de change $ CA/$ US de 1,30, comparativement à l'estimation précédente se situant entre 875 millions $ et 925 millions $ à un taux de change $ CA/$ US de 1,35. Conformément aux modalités de la coentreprise, les coûts en immobilisations mis à jour feront l'objet d'un examen par SMM.

Le tableau ci-dessous résume l'estimation des coûts mis à jour du projet :

Estimation des coûts du projet

Juillet 2020

Juillet 2021

Part de 70 % de la Société de l'estimation des coûts du projet

875 à 925 millions $

1 125 à 1 175 millions $1,2

Contrats de location (sur une base de projet à 70 %)

80 millions $

100 à 120 millions $3

Taux de change $ CA/$ US

1,35 $

1,30 $

Coûts dépensés4 - 1er juillet 2020 au 30 juin 2021

-

193,0 millions $

Solde de l'estimation des coûts du projet de la part restante de la Société de 70 %

875 à 925 millions $

930 à 980 millions $

1 Les coûts totaux représentent environ 95 % des coûts en immobilisations et 5 % des coûts autres qu'en immobilisations. Environ 95 % des coûts en immobilisations estimatifs sont en dollars canadiens. La Société a mis en place un programme de couverture qui comprend une couverture du taux de change $ CA/$ US, qui sera décrit plus en détail dans les résultats du deuxième trimestre de la Société.
2 Environ 33 millions $ de cette hausse sont attribuables au taux de change actuel défavorable.
3 Les contrats de location sont présentés déduction faire des paiements de location durant la période de construction. Ce montant était précédemment de 120 millions $ à un taux de change $ CA/$ US de 1,30 (voir le communiqué de presse du 3 mai 2021).
4 Calculé à un taux de change $ CA/$ US moyen de 1,287 1.

Ce changement était principalement attribuable à une hausse des estimations structurelles, mécaniques, électriques et liées à la tuyauterie et au béton pour l'installation de traitement ; à une hausse des coûts des installations minières ; à une hausse des estimations liées à l'équipement et à la main-d'œuvre de terrassement ; à certains changements dans la portée ; à l'inflation (y compris une augmentation des tarifs en raison des difficultés dans la chaîne d'approvisionnement causées par la COVID-19) ; à des fluctuations du taux de change ; et à des coûts relatifs à la COVID-19. L'augmentation de la portée des coûts du projet prévoit de nouveaux fonds pour éventualités dans l'estimation des immobilisations restantes.

RÉSULTATS DU DEUXIÈME TRIMESTRE DE 2021 ET TÉLÉCONFÉRENCE

Des détails additionnels concernant les résultats d'exploitation et les résultats financiers du deuxième trimestre ainsi que la progression des activités à Côté Gold seront fournis une fois que la Société aura diffusé ses résultats financiers du deuxième trimestre après la fermeture des marchés le mercredi 4 août 2021.

Une téléconférence aura lieu le jeudi 5 août 2021 à 8 h 30 (heure de l'Est) au cours de laquelle la direction discutera des résultats d'exploitation et des résultats financiers de la Société du deuxième trimestre de 2021. Une webdiffusion de la conférence téléphonique sera disponible sur le site Web de la Société à l'adresse : www.iamgold.com.

Renseignements au sujet de la téléconférence :

Nº sans frais en Amérique du Nord : 1 800 319-4610 ou à l'international : 1 604 638-5340

L'enregistrement de l'appel sera disponible pendant un mois après la téléconférence en composant :

Nº sans frais en Amérique du Nord : 1 800 319-6413 ou à l'international : 1 604 638-9010, mot de passe : 7235#.

Veuillez composer le numéro 10 à 15 minutes avant l'heure de début prévue car le volume d'appels est important. Si vous ne pouvez toujours pas vous connecter depuis votre réseau téléphonique principal après avoir essayé tous les numéros fournis, le cas échéant, veuillez réessayer en utilisant un autre réseau téléphonique.

MISE EN GARDE CONCERNANT LES ÉNONCÉS PROSPECTIFS

Toute l'information contenue dans le présent communiqué de presse, y compris l'information relative au rendement financier ou opérationnel futurs de la Société et tout autre énoncé qui exprime les attentes ou les estimations de la direction quant au rendement futur, notamment les déclarations relatives aux perspectives des projets de la Société, à l'exception des faits historiques, constitue des énoncés prospectifs ou des énoncés prospectifs conformément aux lois sur les valeurs mobilières en vigueur. Les énoncés prospectifs sont établis selon des anticipations, des estimations et des projections formulées à la date du présent communiqué de presse. Par exemple, les énoncés prospectifs dans le présent communiqué de presse comprennent sans s'y limiter, les énoncés en ce qui concerne les prévisions de la Société à l'égard de la production, les coûts décaissés, les coûts de maintien tout inclus, les coûts en immobilisations, les perspectives des exploitations, les coûts de construction, les projets de mise en valeur et d'expansion, la prospection, les cours futurs de l'or, les taux de change, l'estimation des réserves et des ressources minérales, la réalisation des estimations des réserves et des ressources minérales, le moment et le volume de la production future estimée, les coûts de production, les délais d'obtention des permis, les fluctuations des monnaies, les exigences d'investissement supplémentaire, la réglementation gouvernementale des exploitations minières, les risques environnementaux, les dépenses de réhabilitation non anticipées, les litiges liés aux titres de propriétés ou de claims et les limitations de couverture d'assurance. Les énoncés prospectifs sont fournis dans le but de donner des renseignements concernant les attentes actuelles de la direction et les plans au sujet de l'avenir. Ils sont généralement reconnaissables par l'utilisation, entre autres, des termes « pouvoir », « devoir », « continuer », « s'attendre à », « anticiper », « estimer », « croire », « avoir l'intention de », « compter », « prévoir », « projeter », « planifier », « chercher à », « potentiel », « budget », « prévisions », « perspectives », « cibles », « classe mondiale », « de haut niveau », « transformateur », « suspension », « arrêt », « rendement supérieur », « rendement supérieur à ses actionnaires », « couverture » et « stratégie », y compris dans une tournure négative des variantes de ces termes ou une terminologie comparable. Les énoncés prospectifs s'appuient nécessairement sur un certain nombre d'estimations et d'hypothèses qui, bien que jugées raisonnables par la direction, sont, de par leur nature, assujetties à d'importantes incertitudes et éventualités d'ordre commercial, économique et concurrentiel. Par conséquent, le lecteur ne devrait pas se fier indûment aux énoncés prospectifs.

La Société met en garde les lecteurs que de tels énoncés prospectifs comportent des risques, des incertitudes et d'autres facteurs connus ou non pouvant entraîner des écarts importants entre ses résultats financiers, son rendement ou ses accomplissements réels et ceux contenus explicitement ou implicitement dans ces énoncés prospectifs. Ces risques, incertitudes et autres facteurs comprennent notamment les fluctuations du cours mondial de l'or, du cuivre, de l'argent ou d'autres marchandises (comme le diesel et l'électricité) ; les variations des taux de change du dollar américain et des autres devises, des taux d'intérêt ou des coûts d'emprunt de l'or ; les risques découlant de la détention de dérivés ; le niveau de liquidités et de sources de financement ; l'accès aux marchés financiers et à du financement ; les régimes fiscaux miniers ; la capacité d'intégrer avec succès les actifs acquis ; les risques juridiques, législatifs, politiques ou financiers, ainsi que les nouveaux développements, dans les territoires où la Société exerce ses activités ; l'incapacité d'obtenir en temps opportun les principaux permis, autorisations ou approbations requis aux fins de la prospection, de l'exploration, de la mise en valeur ou de l'exploitation ; les difficultés opérationnelles ou techniques pouvant survenir dans le cadre des activités d'exploitation et de mise en valeur, y compris les problèmes géotechniques et les défaillances d'équipement important, comme la panne d'un transporteur à courroie ; la sismicité, comme l'événement sismique survenu à la mine Westwood le 30 octobre 2020 ; les lois et les règlements gouvernant la protection de l'environnement ; les relations avec la main-d'œuvre ; la capacité d'attirer et de retenir du personnel clés et autre personnel qualifié ; la disponibilité de la main-d'œuvre et des intrants miniers et la hausse des coûts connexes ; la possibilité que les nouvelles conventions collectives ne puissent pas être conclues selon des modalités raisonnables ; l'inexactitude des estimations des réserves et des ressources, de la récupération métallurgique, des coûts en capital et des coûts d'exploitation ; la nature spéculative de la prospection, de l'exploration et de la mise en valeur, notamment les risques d'épuisement des réserves ou la diminution de leur teneur ; l'exploitation minière illégale ; l'évolution défavorable des cotes de crédit de la Société ; les contestations relatives aux titres de propriété, surtout dans le cas des propriétés non mises en valeur ; l'incapacité d'appliquer une hausse du cours de l'or excédant le plafond d'une opération à fourchette de taux (tunnel) conclue dans le cadre d'un accord de paiement anticipé sur la vente à terme d'or ; les éventuelles répercussions directes ou indirectes de facteurs indirects, y compris des maladies infectieuses ou des pandémies, comme la pandémie relative à la COVID-19 ou des conditions météorologiques défavorables, et les risques généralement inhérents à la prospection, à l'exploration, à la mise en valeur et à l'exploitation minières. Veuillez consulter la notice annuelle ou le formulaire 40-F, qui se trouvent sur www.sedar.com et sur www.sec.gov/edgar.shtml, pour obtenir une analyse détaillée des risques auxquels la Société est exposée et qui peuvent entraîner des écarts importants entre les résultats financiers, le rendement ou les accomplissements réels de la Société et ceux contenus explicitement ou implicitement dans ces énoncés prospectifs.

Même si la Société a tenté de déceler les principaux facteurs qui pourraient occasionner un écart important entre les résultats réels et ceux mentionnés dans les énoncés prospectifs, d'autres facteurs pourraient faire en sorte que les résultats réels ne correspondent pas aux résultats anticipés, estimés ou prévus. Rien ne saurait garantir que ces énoncés s'avéreront exacts, les résultats réels et les événements futurs pouvant différer considérablement de ceux prévus dans ces énoncés.

La Société n'a pas l'intention ni l'obligation de mettre à jour ou de réviser ces énoncés prospectifs par suite de nouveaux faits ou renseignements ou autrement, sauf si les lois l'exigent.

MESURES DE RENDEMENT HORS PCGR

IAMGOLD utilise certaines mesures de rendement hors PCGR dans son rapport de gestion qui sont décrites dans la section suivante.

Les coûts décaissés par once vendue et les coûts de maintien tout inclus (« CMTI ») par once vendue, sur une base attribuable, sont des mesures de rendement hors PCGR. Les coûts décaissés comprennent les coûts d'exploitation minière d'un site, y compris l'extraction, le traitement, l'administration, les redevances et les taxes sur la production, ainsi que les gains ou les pertes réalisés sur instruments dérivés, mais ne comprennent pas l'amortissement, les coûts de réhabilitation, les coûts en immobilisations, ni les coûts de prospection et d'évaluation. Les CMTI comprennent les coûts des ventes, déduction faite de la charge d'amortissement, et comprennent les coûts en immobilisations de maintien qui sont nécessaires au maintien des exploitations existantes, les coûts de maintien de prospection et d'évaluation, la portion de maintien des paiements du principal, les charges d'amortissement et de désactualisation de réhabilitation environnementale, et les crédits de sous-produits et les frais généraux et administratifs. Ces coûts sont ensuite divisés par le nombre d'onces d'or vendues attribuables par les sites miniers en production commerciale de la Société pour arriver aux coûts décaissés et aux CMTI par once vendue. La Société croit que l'utilisation des mesures des coûts décaissés et des CMTI par once vendue répond mieux aux besoins des analystes, des investisseurs et des autres parties prenantes de la Société pour évaluer son rendement opérationnel et sa capacité à générer un flux de trésorerie disponible. Les coûts décaissés et les CMTI par once servent uniquement à fournir des renseignements supplémentaires et ne possèdent pas de signification normalisée prévue par les IFRS et il est peu probable qu'ils se comparent à des mesures similaires présentées par d'autres émetteurs ; ils ne doivent pas être envisagés hors contexte ni remplacer les mesures de rendement établies conformément aux IFRS. Bien que le World Gold Council ait défini une mesure de coûts de maintien tout inclus en 2013, ce n'est pas une autorité réglementaire, et d'autres entreprises peuvent calculer cette mesure différemment. Ces mesures ne représentent pas nécessairement le profit net ou le flux de trésorerie lié aux activités d'exploitation, comme défini par les normes IFRS.

Au sujet d'IAMGOLD

IAMGOLD est une société de rang intermédiaire qui exerce des activités dans trois régions : l'Amérique du Nord, l'Amérique du Sud et l'Afrique de l'Ouest. La Société développe dans ces régions des districts d'exploitation minière à fort potentiel qui regroupent des mines en exploitation et des projets de développement, de construction, de mise en valeur et d'exploration. Les mines en exploitation de la Société comprennent la mine Westwood, au Canada, la mine Rosebel (y compris Saramacca), au Suriname, et la mine Essakane, au Burkina Faso. À son solide éventail d'actifs stratégiques s'ajoutent le projet de construction Côté Gold, au Canada, le projet de mise en valeur Boto, au Sénégal, ainsi que les projets d'exploration primaire et à proximité des mines, qui sont situés dans divers pays de l'Amérique du Sud, de l'Amérique du Nord et de l'Afrique de l'Ouest.

IAMGOLD emploie environ 5 000 personnes. La Société est déterminée à maintenir sa culture d'exploitation minière responsable dans le cadre de toutes ses activités en respectant des normes strictes en matière de protection de l'environnement, de pratiques sociales et de gouvernance, y compris son engagement Zéro Incident®. Les titres d'IAMGOLD (www.iamgold.com) sont inscrits à la cote de la Bourse de New York (NYSE : IAG) et de la Bourse de Toronto (TSX : IMG), et la Société fait partie des entreprises figurant sur l'indice JSI1.

1 Indice social Jantzi (JSI). Le JSI est un indice éthique d'actions ordinaires pondéré en fonction de la capitalisation boursière qui est modelé sur l'indice S&P/TSX 60. Il regroupe des sociétés qui satisfont à divers critères généraux en matière d'environnement, de responsabilité sociale et de gouvernance.

Pour de plus amples renseignements :

Indi Gopinathan, vice-présidente, Relations avec les investisseurs et Communications, IAMGOLD Corporation
Tél. : 416 360-4743 Cellulaire : 416 388-6883

Philip Rabenok, directeur, Relations avec les investisseurs, IAMGOLD Corporation
Tél. : 416 933-5783 Cellulaire : 647 967-9942

Sans frais : 1 888 464-9999 info@iamgold.com

Veuillez noter :

Vous pouvez obtenir une copie de ce communiqué de presse par télécopieur, par courriel, sur le site web d'IAMGOLD à www.iamgold.com et sur le site web de Newsfile à www.newsfilecorp.com. Vous pouvez obtenir tous les documents importants d'IAMGOLD sur le site www.sedar.com ou www.sec.gov.

The English version of this press release is available at http://www.iamgold.com.

To view the source version of this press release, please visit https://www.newsfilecorp.com/release/90959

Our goal is to create a safe and engaging place for users to connect over interests and passions. In order to improve our community experience, we are temporarily suspending article commenting