Canada markets open in 9 hours 10 minutes
  • S&P/TSX

    18,484.53
    +154.44 (+0.84%)
     
  • S&P 500

    3,925.43
    +44.06 (+1.14%)
     
  • DOW

    31,961.86
    +424.51 (+1.35%)
     
  • CAD/USD

    0.7999
    +0.0010 (+0.12%)
     
  • CRUDE OIL

    63.11
    -0.11 (-0.17%)
     
  • BTC-CAD

    62,323.69
    -2,037.09 (-3.17%)
     
  • CMC Crypto 200

    994.93
    +0.26 (+0.03%)
     
  • GOLD FUTURES

    1,795.50
    -2.40 (-0.13%)
     
  • RUSSELL 2000

    2,284.38
    +53.07 (+2.38%)
     
  • 10-Yr Bond

    1.3890
    +0.0270 (+1.98%)
     
  • NASDAQ futures

    13,332.25
    +30.25 (+0.23%)
     
  • VOLATILITY

    21.34
    -1.77 (-7.66%)
     
  • FTSE

    6,658.97
    +33.03 (+0.50%)
     
  • NIKKEI 225

    30,118.87
    +447.17 (+1.51%)
     
  • CAD/EUR

    0.6565
    -0.0001 (-0.02%)
     

Majoritairement mécontent, le syndicat du Cégep de Matane vote en faveur d’une grève

·1 min read

Le Syndicat du personnel enseignant du Cégep de Matane annonce que ses membres se sont prononcés en faveur de la tenue d’une grève à près de 80 %. Équivalant à cinq jours, cette grève sera exercée au moment jugé opportun.

Réuni en assemblée générale le mardi 19 janvier dans le contexte du renouvellement de la convention collective de ses membres, les membres du syndicat ont exprimé leur mécontentement dans le contexte des négociations du secteur public. En effet, près de 80 % des membres du syndicat ont appuyé le mandat de grève.

Devant l’impasse aux tables de négociations causée par des offres du gouvernement jugées insultantes, le Syndicat du personnel enseignant du Cégep de Matane envoie un message clair au gouvernement sur la véritable crise des conditions de travail qui est vécue sur le terrain.

« Les profs de cégep sont tannés du manque de considération du gouvernement envers leur travail essentiel. Le gouvernement nous a forcés à poursuivre la négociation malgré la crise sanitaire, mais les résultats ne sont pas au rendez-vous », a déploré par communiqué de presse William Duclos, président du Syndicat du personnel enseignant du Cégep de Matane.

Rappelons qu’en novembre dernier, l’Institut de la statistique du Québec confirmait que la rémunération globale des employés de l’État québécois accuse un retard de 9,2 % par rapport aux autres salariés du Québec.

Les syndicats affiliés à la Centrale des syndicats du Québec (CSQ) ont le mandat de tenir des votes de grève jusqu’à la fin du mois de janvier, conformément au mandat adopté dans le cadre de leur conseil général des négociations.

Claudie Arseneault, Initiative de journalisme local, Mon Matane