Canada markets close in 6 hours 10 minutes
  • S&P/TSX

    18,357.30
    -64.30 (-0.35%)
     
  • S&P 500

    3,866.58
    -3.71 (-0.10%)
     
  • DOW

    31,485.60
    +94.08 (+0.30%)
     
  • CAD/USD

    0.7912
    -0.0000 (-0.00%)
     
  • CRUDE OIL

    60.85
    +1.10 (+1.84%)
     
  • BTC-CAD

    64,201.60
    +2,018.30 (+3.25%)
     
  • CMC Crypto 200

    1,013.71
    +25.62 (+2.59%)
     
  • GOLD FUTURES

    1,710.10
    -23.50 (-1.36%)
     
  • RUSSELL 2000

    2,242.05
    +10.54 (+0.47%)
     
  • 10-Yr Bond

    1.4720
    +0.0570 (+4.03%)
     
  • NASDAQ

    13,277.87
    -80.91 (-0.61%)
     
  • VOLATILITY

    24.37
    +0.27 (+1.12%)
     
  • FTSE

    6,641.27
    +27.52 (+0.42%)
     
  • NIKKEI 225

    29,559.10
    +150.93 (+0.51%)
     
  • CAD/EUR

    0.6554
    +0.0009 (+0.14%)
     

Le maire de Baie-des-Sables, Denis Santerre se prononce sur son départ de la vie municipale

·2 min read

Le maire de Baie-des-Sables et ex-préfet de la MRC de La Matanie, Denis Santerre, a confirmé son départ de la vie municipale en 2021 depuis décembre, à la suite de rumeurs entourant sa santé. M. Santerre s’explique sur la situation et dresse un bilan de son expérience politique.

Les élections municipales de 2021 arrivent à grand pas, où il sera temps en novembre de nommer un nouveau conseil municipal à Baie-des-Sables. En effet, M. le maire ne pourra pas se représenter à nouveau pour un énième mandat, alors qu’il est maintenant âgé de 63 ans et aux prises avec des problèmes de santé.

« J’adorerais pouvoir me présenter, mais malheureusement je suis atteint de la maladie du Parkinson, et elle s’est détériorée avec le temps. Sinon, c’est certain que je ferais d’autres mandats : les gens m’ont élu dans le passé avec un taux de participation à 74 %, et j’ai gagné 75 % des votes de la municipalité », a expliqué M. Santerre.

La communauté l’a poussé dans le dos et encouragé depuis le début, a-t-il ajouté. « Quand on parle aux gens de Baie-des-Sables, ils disent qu’ils sont contents de ce qui a été fait par le conseil et de mes accomplissements à date », assure-t-il. Il mentionne notamment les installations et infrastructures de qualité dont ses citoyens bénéficient. Peu importe, M. Santerre ne pourra pas renouveler un mandat municipal, strictement pour des raisons de santé.

Denis Santerre concluera sa douzième année à la tête de la municipalité et son troisième mandat au conseil municipal en 2021. Il se dit fier et satisfait du travail accompli, mais aussi fatigué après ces années. « Il faut aimer ça, car ça te demande beaucoup d’être maire, même pour les petites municipalités. S’ils sont sur le marché du travail en plus, c’est plus difficile. »

Il défend qu’une de ses grandes qualités en tant que maire est d’être l’élément rassembleur au sein de sa municipalité. En effet, en entrant dans le monde municipal en 2009, ses concitoyens exprimaient des désaccords sur plusieurs dossiers, mais ils ont finalement été résolus. « Je souhaite donc que la prochaine personne à prendre la place soit à l’écoute de la population, qu’elle fasse des consultations publiques comme nous l’avons fait, par exemple », évoque-t-il.

Le maire Santerre s’est d’ailleurs entretenu avec ses conseillers municipaux en décembre pour évaluer si une des cinq femmes ou l’homme étaient intéressés à se présenter comme maire, mais personne ne s’est avancé pour l’instant. Il juge que cette situation pourrait changer dans un futur rapproché.

Claudie Arseneault, Initiative de journalisme local, Mon Matane